La fiscalité des SCPI

Quel que soit l’investissement que l’on souhaite faire on se penche nécessairement sur la fiscalité qui lui incombe. En effet, il peut être nécessaire pour de multiples raisons de bien comprendre tous les tenants et les aboutissants de la fiscalité en termes notamment d’investissement pierre papier.

Placement immobilier

Ce type d’investissement consiste à confier votre épargne à une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) qui va en échange vous attribuer des parts d’un bien immobilier ou de plusieurs biens immobiliers. Ces biens seront loués et vont générer des revenus qui vous seront reversés proportionnellement au nombre de parts que vous aurez alors acquises.

Les revenus que vont générer ces dividendes seront imposables au titre de revenus fonciers. Ils entreront donc en ligne de compte pour le calcul de votre impôt global. De plus, seront prélevées sur ces montants les cotisations sociales à hauteur de 17% (sous réserve d’évolution).

Les SCPI loi Pinel

Il existe des investissements en pierre papier qui sont fiscalement plus avantageux. Il s’agit de SCPI en loi Pinel. Cet investissement spécifique varie en fonction de la durée d’engagement que vous contractez. Pour une durée de 6 ans de location obligatoire, vous aurez une réduction de 12% du montant investi dans la limite de 36000 euros. Pour 9 ans de location, c’est 18% de réduction qui seront appliqués, limitée à 54000 euros et enfin si vous optez pour une location sur 12 ans, vous aurez 21% de réduction sur le montant investi dans la SCPI, dans la limite de 63000 euros.

Associer épargne sociale et solidaire avec une SCPI loi Pinel

Le choix d’investir dans des parts d’une SCPI en loi Pinel vous permettra d’être acteur d’une démarche sociale et solidaire. En effet, les biens ainsi financés seront réservés à des personnes avec des critères de ressources bas, mais également avec des loyers conventionnés.

fr ch be lu